Auriane de Cecile KOPPEL : Un livre de SF ? Un conte philosophique ? Les deux et plus encore

Auriane de Cecile KOPPEL : Un livre de SF ? Un conte philosophique ? Les deux et plus encoreAuriane par Cecile KOPPEL
Series: Le monde d'Anaonil #1
Publié par Sudarenes le 25 février 2016
Genre: Science Fiction
Pages: 300
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
five-stars
Amazon

Onil vit dans un monde gouverné par un despote. Résistant, il est fait prisonnier et subit les pires tortures. Par l'utilisation d'un appareil de haute technologie il arrive à s'échapper mais se retrouve perdu dans un monde parallèle : le nôtre.

Pourra t'il rentrer chez lui ? Et surtout en aura t'il l'envie ?

Dans la même série : DimHénoé
Du même auteur : DimHénoé

border

Ce livre est une grande surprise.

D’une part parce qu’ayant rencontré l’auteure (une interview est bientôt à l’ordre du jour), je ne m’attendais pas à ce genre d’écriture. Imaginer un livre pareil écrit par un tout petit bout de bonne femme blonde et si souriante je ne sais pas mais je ne m’y attendais pas. Et puis alors son livre quel punch !

Les dix premières pages peuvent paraître très noires voire violentes et pour être honnête je me demandais ce que je faisais là dedans mais en réalité elles sont nécessaires à la compréhension de l’histoire.

La seconde et plus grande surprise c’est l’addiction qui suit une fois ces dix pages lue : impossible de s’en décoller. D’ailleurs j’ai lu le livre en deux jours.

Il faut dire que Cécile KOPPEL ne se contente pas de raconter une histoire : elle nous fait participer au mode de réflexion et aux émotions des personnages, nous  obligeant à penser comme eux, à nous mettre à leur place, ce qui les rend immédiatement très attachants.

Bien que le livre soit catégorisé dans SF vous n’aurez pas à chaque page des petits bonhommes verts, des soucoupes ou des guerres inter-galactiques. Au contraire, tout se passe sur terre que ce soit à Serdhif quand on est dans le monde d’Onil ou dans sa version parallèle qui se situe à Marguerittes dans le Gard.

L’écriture de ce livre semble couler de source tant elle est facile à lire et promet un grand moment d’évasion qui, malgré ses 300 pages, vous paraîtra beaucoup trop court. Heureusement, cinq autres tomes sont en cours de parution. Je les attend avec impatience.

Une autre surprise est que ce livre semble signifier quelque chose de différent selon l’âge du lecteur. Ma belle-fille, qui a 17 ans s’est immédiatement attachée à Auriane, l’une des protagonistes qui, bien que le livre porte son nom, ne prend pas immédiatement toute sa place dans l’histoire.

Personnellement, comme les personnages adultes du livre j’ai quasiment pris le héros en grippe tant il paraît têtu et immature alors qu’en discutant avec certains lecteurs d’âge inférieur, eux ont surtout eu de l’empathie pour lui car ils ressentaient son désarroi devant la situation qu’il vivait.

Bref  un livre à la fois divertissant et extrêmement profond pour tous les âges. Je vous le conseille vivement.

Note : le tome 2 “Serdhif”, vient de sortir ! Rendez-vous bientôt sur le blog dès qu’il aura été, surement comme le premier, dévoré.

 

4 thoughts on “Auriane de Cecile KOPPEL : Un livre de SF ? Un conte philosophique ? Les deux et plus encore

  1. Pingback: Le serment du passeur de Fréderic Clementz : Un grand vertige et LE coup de coeur de ce mois-ci | Les Nouvelles Plumes

  2. Pingback: NOEL COUP DE COEUR : PLEIN DE LIVRES A GAGNER | Les Nouvelles Plumes

  3. Privilégiée, j ai déjà pu lire plusieurs tomes de cette saga et… oui! C est addictif, impossible de laisser les héros en pleine aventure. Les rebondissements s enchaînent. Et la découverte du monde d Anaonil pose beaucoup de questions sur notre réalité (la famille, la filiation, la sexualtité, la liberté … ), comme une réalité déformée qui nous interroge.. passionnant!!
    Céline Guirao

  4. Pingback: Calendrier des auteurs : Mai | Lectures familiales

Leave a Reply