Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pas

Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pasFéminine par Emilie Guillaumin
Publié par Fayard le 24 août 2016
Genre: Autobiographie, Litterature française
Pages: 400
Format: Ebook
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur

Emma Linarès voulait que sa vie soit intense. Voire héroïque. Grande lectrice, elle se rêvait en personnage de roman.
Un jour, après y avoir longuement songé, elle a franchi le portail intimidant d’un camp militaire.
L’armée. N’était-ce pas là que se vivaient les dernières aventures ?
Sans doute. Mais seulement quand elle aurait appris à s’habiller en moins de cinq minutes, à ramper dans la boue, à se mettre au garde-à-vous, à nommer chaque pièce de son fusil d’assaut et à chanter sa nostalgie virile pour une belle blonde restée au pays…

Je n’aime pas les livres romantiques. J’ai beaucoup de mal avec ça. Pourtant malgré moi j’ai totalement été happée par ce livre.

Tout d’abord l’histoire de cette jeune fille qui rêve de protéger sa patrie et s’engage dans l’armée mais voilà, ce qu’elle croyait être les raisons pour laquelle elle voulait y être (l’anonymat, la vie à la dure, le patriotisme) grignote progressivement son identité déjà incertaine. S’en suit alors, par le biais de l’amour entre autres, une recherche profonde d’elle-même et une étude poussée sur la féminité qui ne peut laissé indifférent.

L’écriture involontairement maladroite de l’auteur ajoute énormément à la sincérité du récit vraisemblablement autobiographique et on s’attache très rapidement à Emma. Pour autant on n’est pas dans la mièvrerie totale des livres à l’eau de rose (d’où ma première phrase) et franchement on a une reelle vue de la vie à l’armée pour les femmes et de la difficulté de trouver sa place et une identité dans un milieu volontairement anonymisant.

Pour un premier roman c’est vraiment du beau travail. Reste à espérer qu’Emilie Guillaumin, par cette expérience, ait vaincu ses démons et puisse laisser sa plume nous raconter d’autres histoires moins autobiographiques.

Je mets sans hésiter une étoile pour l’histoire originale, pour les personnages, pour l’écriture et je recommande chaudement ce livre.

 

One thought on “Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pas

  1. Pingback: Le coup de coeur du mois de septembre | Les Nouvelles Plumes

Leave a Reply