Sans raison de Mehdy Brunet : de toute façon vous n’en aurez pas besoin pour le lire

Sans raison de Mehdy Brunet : de toute façon vous n’en aurez pas besoin pour le lireSans raison par Mehdy Brunet
Publié par Taurnada le 27 avril 2015
Genre: Policier
Pages: 274
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
five-stars
Amazon

4ème de couverture :
Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient.
Je m'appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend.
Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d'assister, impuissant, à la naissance d'un prédateur.

S’il y a bien un genre dans lequel on peut être vraiment mauvais c’est le polar. Etrangement beaucoup de gens pensent qu’il suffit d’un crime, d’une minette sexy, d’un policier véreux,de saupoudrer tout ça de whisky et de quelques scènes sanglantes et voilà…

C’est loin d’être le cas et en la matière Mehdy Brunet a su éviter tous les pièges du genre avec brio.

Tout d’abord l’intrigue : un homme qui veut venger sa femme et sa fille kidnappées, torturées et tuées sans raison. Classique. Et bien justement pas avec ce livre où ce qui peut sembler évident est loin de l’être et où les personnages sont beaucoup plus complexes qu’ils n’y paraissent.

Le style est fluide et enlevé, on passe rapidement d’un paragraphe sur un personnage à un autre ce qui donne l’impression de suivre l’action en temps réel à la manière d’un film.

Il n’y a ni temps mort ni poncifs dans l’histoire et, non, vous n’aurez pas les grandes scènes gores de tortures ou de sexe destinées à remplir les pages d’une écriture en manque d’inspiration. Dans ce livre c’est l’auteur qui dirige et je peux vous dire qu’il sait vous faire courir.

Le suspense est là, jusqu’à la dernière page qui, si je ne me trompe pas, semble augurer une suite pour notre héros, en tout cas le je le souhaite.

Parlant de héros d’ailleurs, malgré sa souffrance, nous n’avons ni à faire à un personnage larmoyant ni au super héros qui se sort de situations invraisemblables, non, certes il est “un peu” aidé mais toutes ses actions sont logiques et son comportement réaliste. L’auteur va jusqu’à donner de la consistance à une relation père-fils problématique tout en s’en servant pour faire avancer l’intrigue. Judicieux.

“Sans raison” est un page turner efficace et pour un premier roman une réussite du genre. Je vous conseille vivement de le lire mais ne comptez-pas sur moi pour vous donner une raison de vous coucher avant de l’avoir fini. Tout au plus ai-je eu l’impression que l’auteur en avait encore largement sous le capot mais n’a pas osé encore montrer tout son potentiel.

Je mets 1 étoile pour l’histoire qui si elle commence classiquement est vraiment bien menée jusqu’au bout

Je mets 1 étoile pour les personnages, réalistes et bien décrits

Je mets sans hésiter 1 étoile pour l’écriture qui est vraiment bien tournée

Je mets 1 étoile pour la couverture, sobre mais qui n’a besoin de rien d’autre pour vous tenter à ouvrir le livre

Et bien entendu je mets l’étoile de recommandation. C’est une lecture que vous ne pouvez pas regretter.

5 thoughts on “Sans raison de Mehdy Brunet : de toute façon vous n’en aurez pas besoin pour le lire

  1. Pingback: Eden de Serge Boudroux et Cécile de Laget : Mais bon Dieu baissez-moi cette jupe !!!! | Les Nouvelles Plumes

  2. Pingback: Orages d’Estelle Tharreau : Un coup de foudre | Les Nouvelles Plumes

  3. Pingback: Les écrivains qui devraient changer de métier | Les Nouvelles Plumes

  4. Pingback: Mehdy Brunet : Une interview pas “sans raison” par Ciena | Les Nouvelles Plumes

  5. Pingback: Mehdy Brunet : Une interview pas « sans raison » par Ciena – Les Plumes Imaginaires

Leave a Reply