Le quatorzième morceau de Lalcandy Collado : Qu’y a-t’il derrière ?

Le quatorzième morceau de Lalcandy Collado : Qu’y a-t’il derrière ?Le quatorzième morceau par Lalcandy Collado
Publié par Extatik le 25 juillet 2016
Genre: Fantastique
Pages: 510
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
three-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur
Tiaâ, 30 ans, styliste au talent prometteur, mène une existence tranquille dans le Sud de la France jusqu’à ce que le décès de son père adoptif fasse tout voler en éclats. Le secret de ses origines perce alors au grand jour et son rôle crucial dans la prophétique légende d’Osiris se dessine peu à peu. Aidée par ses proches, elle suit avec foi et courage les indices cachés qui la mènent des Saintes-Maries-de-la-Mer à l’Andalousie, vers l’ultime élément pouvant clore cette quête mystique : le Quatorzième Morceau. Le bien de l’humanité repose entre ses mains et Tiaâ n’a d’autre choix que d’accepter son incroyable destin tout en faisant face aux redoutables Ombres de Seth… Une aventure haletante où amours impossibles, alliances inattendues et rencontres bouleversantes coexistent. Un périple fantastique liant passé et présent, histoire et mythe, Bien et Mal. Un voyage jusqu’au cœur de l’Égypte d’où nul ne saurait sortir indemne.

Avez-vous déjà lu un Dan Brown (l’écrivain du Da Vinci Code). Si vous aimez ce genre de livre vous serez probablement intéressés par “le quatorzième morceau”.

Commençons d’abord par le livre lui-même : c’est une beauté. La couverture est magnifiquement illustrée et c’est un grand et gros livre de 500 pages qui vous promet donc une bonne et longue lecture.

L’auteure sait écrire : les chapitres sont courts, concis, l’action et le suspense sont présents et les personnages bien décrits.

Mais voilà : quelques points viennent malheureusement parasiter ce qui aurait pu être, facilement, un best-seller autrement.

Je vais tenter de m’expliquer.

D’abord l’action se déroule dans plusieurs villes et sur plusieurs continents. Vous me direz tant mieux. Mais le souci c’est que l’auteure, en souhaitant faire rapidement connaitre tous les personnages aux lecteurs, passe vite, trop vite (une page et demi à chaque fois), de l’un à l’autre, d’un lieu et même d’une époque à une autre, causant une grande confusion. Il faut régulièrement revenir un peu en arrière pour se rappeler qui ils sont et pourquoi ils sont à tel ou tel endroit. Une manière de corriger cet effet perturbant aurait pu être de faire une sorte de présentation des personnages en fin de livre.

L’autre problème est dû au fait que l’auteure tient absolument à nous faire voyager. De toute évidence elle est très attachée au sujet du livre et souhaite nous faire partager sa passion. De ce fait elle va utiliser en permanence des termes qui ne sont pas forcément nécessaires à la compréhension de l’histoire mais vont apporter un plus et mettre en bas de page les explications et traductions. Cela dénote clairement son envie profonde de nous faire faire des découvertes. Oui mais voilà, cela perturbe aussi beaucoup le lecteur qui aimerait plonger dans l’aventure et doit suivre les notes de fin de page pour comprendre sans compter que ces informations pourraient tout aussi bien servir l’intrigue en étant inclues dans le texte. Par exemple :parlant d’un personnage nommé Indar “Sethi s’avança plus près de l’eskaldun…” puis une note indiquant la signification (natif du pays basque, parlant le basque). On aurait tout aussi pu, juste avant alors qu’il parlait avec son oncle Palben (lequel a aussi eu une note indiquant que ça voulait dire blond en basque) faire discuter ces deux personnages dans leur langue, dire qu’ils étaient fiers de leurs origines et intégrer l’information dans le texte.

Ce n’est pas que ces notes soient gênantes en soit mais ils sont trop nombreuses dans le livre.

Un autre souci vient de la modestie de l’auteur.

Je suppose que vous avez déjà lu des livres où on sent que l’écrivain écrit plus pour lui que pour vous et aime visiblement “s’entendre parler”. Et bien avec cette auteure c’est tout l’inverse et c’est un peu dommage. Lalcandy Collado a une plume et une jolie plume. Elle écrit un livre d’aventure qui vous amènera dans les endroits les plus exotiques et pourtant elle prend le parti de s’en tenir quasiment strictement à l’action en oubliant un peu de faire rêver en décrivant plus en avant les décors, les sensations, les goûts, les couleurs… De ce fait on a thriller efficace certes mais quel dommage quand on a un tel talent de ne pas pousser un peu plus loin ! A mon avis “le quatorzième morceau” aurait gagné a été écrit en deux tomes avec plus de temps pour amener progressivement les personnages.

Par contre je vais vous donner un avis tout personnel sur ce qui m’a rendu ce livre particulièrement attachant (car il n’y a que l’auteure qui pourra confirmer ou infirmer cette affirmation). “Le quatorzième morceau” possède quelque chose que je n’ai pas encore vu dans un livre de jeune auteur car c’est très difficile à faire : un message caché.

Depuis la première page de ce livre jusqu’au bout je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir l’impression que derrière cette histoire il y avait, en sorte de toile de fond “ésotérique”, quelque chose d’autre : une sorte de texte dans le texte auquel seuls quelques lecteurs “initiés” ont accès. Certes j’ai déjà lu des livres dont les auteurs, passionnés ou experts dans un domaine, donnent plus de relief en faisant partager leurs connaissances mais là il y a quelque chose d’autre. C’est assez difficile à expliquer en fait mais s’il est clair que je n’ai pas les clés pour décoder le sens caché de ce livre je souhaite de tout coeur que son message visible devienne un jour une réalité.

Ceci dit “Le quatorzième morceau” est un beau voyage à ne pas manquer.

Je mets une étoile pour l’histoire originale

Je mets une étoile pour le magnifique livre

et je le recommande sans hésiter ce qui lui donne une étoile supplémentaire.

3 thoughts on “Le quatorzième morceau de Lalcandy Collado : Qu’y a-t’il derrière ?

  1. Ciena est claire, elle ne brode pas, va droit au but mais voilà, Ciena voit ce qu’il faut voir et le dit ! Les points soulevés le sont à juste titre et son point de vue honnête et franc est, à mon sens, très précieux. Sérieuse, compétente, impartiale, elle sait de quoi elle parle et l’exprime… mais c’est un peu ça le but d’une critique non ?! Ce qui déroutant chez elle, c’est qu’elle voie au-delà des mots, de la syntaxe. C’est un peu comme si elle avait perçu clairement l’essence même de mon roman (le message !).
    Ciena sait lire, mais elle sait aussi lire entre les lignes…
    Encore merci et bonne continuation.

  2. J’ai lu le livre et j’ai aimé…C’est vrai il y a beaucoup de personnages et un petit retour en arrière sur quelques pages pour se remettre dans l’histoire….Mais une fois qu’on a bien tous les noms en tête c’est un petit régal….J’ai lu la critique du livre et je l’ai trouve trés bonne pour l’auteure…J’espère lire le prochain livre trés bientôt…merci pour cette belle lecture.

  3. Bonjour à tous, j’ai lue le livre que j’ai adoré.il ma fait voyagé,gamberger,frissonner j’ai adoré ,pour la critique je la trouve très bonne pour l’auteur bravo à vous LALCANDY hâte de lire votre prochain roman merci à vous.

Leave a Reply