Ne sautez pas de Frederic Ernotte : roman pas excellent mais presque

Ne sautez pas de Frederic Ernotte : roman pas excellent mais presqueNe sautez pas par Frederic Ernotte
Publié par Lajouanie le 26 aout 2016
Genre: Humour
Pages: 291
Format: Ebook
Lu par : Bunnydroit
three-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur

Est-ce forcément mal de ne pas faire le bien ? Assis sur le toit d'un des plus hauts gratte-ciel de Bruxelles, Mathias est songeur. Les jambes du laveur de vitres balancent dans le vide à plus de cent mètres du sol. Alors qu'il réfléchit au travail d'intérêt général que la justice lui a imposé (vendre en porte à porte des gadgets pour une association humanitaire), un homme paniqué surgit derrière lui. Mathias ne le sait pas encore, mais la minute qui va suivre va radicalement changer sa vie. Un engrenage impitoyable vient de s'enclencher…

Le roman se laisse facilement apprivoiser car très bien écrit et fluide. Le personnage principal Mathias est, somme toute, attachant car il représente monsieur et madame tout le monde. Son quotidien, une infraction routière, pas bien méchante, un travail pas forcément passionnant mais qui permet de payer ses factures et une vie classique créent une situation tout à fait crédible. Une entrée finalement bien amenée.

Le lieu, la Belgique, nous permet en tant que lecteur français de redécouvrir les modules de l’île de paix qui occupent quelques chapitres avant que Mathias ne finisse de faire ses heures d’intérêt générale. Par contre le livre peut être scindé à la lecture en trois parties bien distinctes, la peine, l’escroquerie positive soit le sujet présenté en quatrième de couverture, enfin la partie “policier”.

Ce que je reproche à ce roman c’est que la troisième partie ne commence qu’à 80% de la lecture. Elle se termine tout aussi vite et ne présente ni de réelle densité ni d’intérêt. Sans dévoiler  le sujet dont au demeurant le titre est bien trouvé tant il colle à l’histoire jusqu’au dernier moment, j’ai aimé le lire mais je reste déçue de la chute. Pour moi c’est un roman agréable mais certainement pas un genre “policier” ; trop facile et pas crédible sur la dernière partie.

C’est pourquoi je lui attribue 3 étoiles (une pour l’écriture, une pour les personnages, et une pour la recommandation) mais je ne mets pas la dernière car l’histoire est un peu tirée par les cheveux.

One thought on “Ne sautez pas de Frederic Ernotte : roman pas excellent mais presque

  1. Pingback: Le coups de coeur du mois de novembre | Les Nouvelles Plumes

Leave a Reply