Le jour où je suis arrivé sur terre de Cecile Lorne : une aventure diablement mignonne

Le jour où je suis arrivé sur terre de Cecile Lorne : une aventure diablement mignonneLe jour où je suis arrivé sur terre par Cecine Lorne
Genre: Jeunesse
Pages: 213
Format: Ebook, Livre papier
Lu par : Flo
five-stars
Amazon

Comment faire quand on vit en enfer, et qu’on a le cœur trop tendre ? C’est le dilemme de Tersane, le diablotin qui subit les moqueries de ses camarades parce qu’il a la mauvaise idée d’éprouver des sentiments…Et qu’en enfer, c’est interdit !
Jusqu’au jour où il apprend qu’une prophétie parle de lui… Une prophétie qui va l’obliger à passer sur terre !

Lorsque j’ai découvert ce roman, j’ai d’abord été surprise par sa couverture très enfantine mais attirante pour le public ciblé, à partir de 10 ans selon l’éditeur. J’attribue donc directement une étoile pour cette première de couverture très colorée et très adaptée. Elle nous permet de visualiser ces personnages appelés «  flaks ».

J’ai donc commencé ma lecture avec un petit sourire aux lèvres qui ne m’a plus quittée durant toute ma lecture. Dès le début, l’histoire est surprenante car l’auteure transpose notre monde à celui des enfers en construisant un monde qui lui est propre, mais qui nous permet de nous y retrouver. Elle fait référence à des ministères qui régissent la société mais aussi à une police appelée les « CRS », les cerbères à réactions sévères.

Les personnages sont attachants, enfin surtout notre diablotin Tersane. Tous les prénoms sont très bien choisis et nous évoquent des choses (Zorth, Hadès, Méphisto…) J’ai adoré suivre les aventures de notre adorable monstre qui remet sa société en question.

J’ai découvert une histoire drôle sur fond de prophétie pour sauver le monde des vivants et l’enfer. Ce sauvetage n’est pas à court terme mais bien dans l’avenir… Comme quoi une personne peut arriver à faire de grandes choses quand on lui tend la main.

J’offre donc mes premières 5 étoiles pour ce roman.

Tout d’abord, comme je l’ai expliqué au début pour la couverture qui peut sembler banale mais qui nous montre clairement l’histoire.

Ensuite, pour les personnages qui sont attachants et drôle car c’est tellement agréable de pouvoir suivre ce diable qui est si différent des siens et qui le vit d’ailleurs très bien.

Ma troisième étoile est pour la manière de raconter cette histoire. L’auteur fait le choix de rédiger des chapitres courts qui suivent deux personnages différents. Tout d’abord, notre héros Tersane, le sauveur et Zorth qui être le grand diable ne vivant que pour la méchanceté. Tout le monde peut changer et ce texte nous le prouve.

La quatrième étoile, je l’offre pour l’originalité du roman. Il nous propose un monde bien différent de ce que la littérature nous propose généralement. On ne suit pas les anges pour une fois mais bien les ténèbres. Et j’aime justement lorsque l’on va à contre-courant de ce que l’on a l’habitude de lire.

Enfin, je conseille ce roman aux jeunes mais pas seulement. Il est vrai qu’intellectuellement ce roman n’apportera rien mis à part un sourire et un bon moment de détente. Alors un conseil, lisez-le !

J’aimerais juste finir par deux phrases extraites de ce joli livre : « Autant chercher une queue de rat dans une motte de groins » et « Blandin le dévisagea. Étrange comme sa confiance paraît naturelle, pensa-t-il. Facile. Il raconte absolument n’importe quoi, avec une telle conviction… Il pourrait convaincre une poule des joies de l’élevage en batterie. »

3 thoughts on “Le jour où je suis arrivé sur terre de Cecile Lorne : une aventure diablement mignonne

  1. Un grand merci à Ciena et à toute son équipe, pour avoir fait connaitre mon roman, dont les ventes commencent à décoller!

Leave a Reply