Cette obscure clarté d’Estelle Laure

Cette obscure clarté d’Estelle LaureCette obscure clarté par Estelle Laure
Publié par Hachette le 14 septembre 2016
Genre: Jeunesse
Pages: 300
Format: Ebook
Lu par : Flo
four-stars
Amazon

Mon père est à l’asile. Ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu’elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer.
Après le lycée il reste le frigo à remplir, les factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer… Heureusement, deux personnes connaissent notre secret : ma meilleure amie Eden et Digby son frère jumeau merveilleusement parfait – et parfaitement casé.
Certains jours, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l’escalier, je ne peux m’empêcher de me demander : Est-ce qu’on cherche à nous empoisonner ? Ou bien est-ce que, même au cœur des ténèbres, l’espoir pourrait briller ?

Dans mon métier, je suis toujours à la recherche de romans jeunesses à faire découvrir à mes étudiants. Dès que j’ai vu la couverture de ce roman, j’ai pensé aux classeurs de mes jeunes, j’ai alors compris que je ne devais pas passer à côté de ce récit… Et bien, j’ai eu raison.

Nous plongeons rapidement dans ce livre écrit à la première personne, car Lucille, le personnage principal, nous emmène dans sa vie de jeune adolescente de 17 ans qui n’est plus vraiment celle de l’ado américaine lambda.

En effet, son père interné et sa mère partie en voyage prolongé poussent Lucille à assumer le foyer familiale. Elle n’a qu’une idée en tête protéger sa petite sœur pour éviter la séparation. Heureusement, elle sera aidée par son amie et le jumeau de celle-ci mais aussi une bonne fée qui souhaite rester inconnue.

On découvre au fil de l’histoire, une jeune femme qui nous touche dans son combat qu’elle partage avec nous, ses soucis face à un rôle qui n’est pas le sien.

L’auteure a réussi à capter les traits d’une ado devenue adulte trop rapidement, tout en conservant les thèmes si importants aux yeux des jeunes de cet âge (l’amour, l’amitié, le questionnement,…). Ces éléments aideront nos deux sœurs à avancer dans leur quotidien.

Wren, la petite sœur, nous apporte une touche de normalité de par sa tendresse et son humour que l’on peut facilement imaginer tant ses descriptions sont claire et utiles.

Tout au long du roman,  il existe plusieurs fils rouges qui tiennent le lecteur en haleine : quand la mère va-t-elle revenir ? Lucille va-t-elle pouvoir vivre son amour d’adolescente librement ? Qui est cette bonne fée qui soulage Lucille ?

Le seul regret dans cette lecture est la fin si abrupte et qui nous laisse avec tellement de questions. C’est vraiment dommage.

Je conseille ce roman à tous. Je vais d’ailleurs dès l’an prochain l’ajouter à la liste de lecture et le conseiller à mes collègues. J’ai vraiment lu rapidement ce bouquin tellement il est agréable et prenant.

Un conseil, foncez acheter ce livre le plus rapidement possible.

 

3 thoughts on “Cette obscure clarté d’Estelle Laure

Leave a Reply