Le guerrier de C.S Pacat : le courage d’une plumette

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Le guerrier de C.S Pacat : le courage d’une plumetteLe guerrier par C.S Pacat
Series: prince captif #2
le 17 juin 2016
Genre: Fantasy
Pages: 376
Format: Ebook
Lu par : Aurore
three-stars
Amazon

À la merci de son pire ennemi… Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent passer des intrigues de cour à la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus attiré par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…

Dans la même série : L'esclave
Du même auteur : L'esclave, Le roi

Note de Ciena : Suite à la critique de “l’esclave”, notre Aurore, n’écoutant que son courage, s’est lancé le défi de lire l’oeuvre jusqu’au bout. Dans quel état sera t’elle à la fin de la critique ?

Le premier tome ne m’avait pas laissée une très bonne impression à cause du côté érotique trop présent et qui n’a pas été annoncé dans le résumé de l’éditeur. J’ai donc commencé ce deuxième tome un peu à reculons, je l’avoue.

Les scènes intimes sont moins présentes, ça laisse donc la place au développement de l’histoire. L’auteur laisse paraître un certain talent d’imagination pour nouer des intrigues royales qui n’étaient pas visibles jusque-là : trahison, manipulation, combat, romance. On cadre enfin à l’histoire qui nous a été vendue. Il y a donc une évolution dans le bon sens par rapport au début de cette trilogie. Les ébats sexuels entre hommes sont toujours là, mais plus disséminés, moins violents et surtout, plus justifiés.

On découvre petit à petit Laurent et Damen, on les voit se rapprocher au fur et à mesure des évènements. Le secret de Damen commence à s’éventer et le personnage si mystérieux de Laurent empêche de prévoir sa réaction quand il découvrira le pot-aux-roses. C’est ce suspens de la fin de ce livre qui va emmener le lecteur vers le tome 3.

Le style d’écriture n’a malheureusement pas beaucoup changé depuis le début. Heureusement que l’histoire est là pour nous faire avancer, car les descriptions manquent de rythme. Dans les scènes de combat, j’ai parfois eu beaucoup de difficultés à me représenter l’enchaînement des évènements. Mais je garde la même impression que pour le premier tome, il suffirait d’un tout petit quelque chose en plus, une maturité, pour que ça prenne vie.

J’ai eu également une autre déception. Le livre compte 21 chapitres. En arrivant à la fin, je vois la présence d’un chapitre 19 et demi, un bonus. J’ai tout de suite pensé qu’il s’agissait d’un passage qu’on allait pouvoir voir par les yeux de Laurent, une possibilité d’entrer enfin dans sa tête et comprendre son point de vue. Mais au risque de spoiler ce bonus, je tiens à vous avertir qu’il ne s’agit absolument pas de ça, rien qui ne fasse avancer l’intrigue ni qui pose de nouvelles questions. Il s’agit tout simplement d’une énième scène de sexe, dont le lecteur a déjà pu suivre la première partie de cette nuit torride dans le chapitre 19. En bref, rien de nouveau.

Pour ce tome 2, je laisse donc l’étoile que j’avais attribuée aux personnages précédemment, et j’ajouterais cette fois une seconde étoile pour l’histoire qui a fait un pas en avant. Le style est encore trop incertain et pour la recommandation, je préfère attendre la fin de la trilogie pour me prononcer.

 

 

Leave a Reply