Le roi de CS. Pacat : Enfin la fin du calvaire ?

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Le roi de CS. Pacat : Enfin la fin du calvaire ?Le roi par C.S Pacat
Series: Prince Captif #3
Publié par Milady le 08 juillet 2016
Genre: Fantasy
Pages: 416
Format: Ebook
Lu par : Audrey
one-star
Amazon
Dans la même série : L'esclave, Le guerrier
Du même auteur : L'esclave, Le guerrier

Il est difficile de se plonger dans la lecture d’un dernier tome de trilogie quand les 2 premiers n’ont pas été très accrocheurs. Et pour ne pas faire durer le suspense inutilement, je vous informe tout de suite que cette fin ne relève pas vraiment le niveau global de la série.

On retrouve donc nos 2 princes, après les avoir laissé dans une situation qui laissait imaginer un peu d’action, d’intrigues. Et je dois dire que ce début de tome 3 est retombé comme un soufflet. Après avoir fait mariner le lecteur pendant 2 tomes sur le fait que personne ne doit savoir que l’esclave Damen est en fait un prince ennemi, on s’aperçoit que Laurent est au courant depuis le début. Du coup, il n’y a aucun changement dans l’attitude de Laurent, il reste égal à lui-même, ce qui est plutôt décevant.

Pour revenir sur ce personnage, l’idée d’origine était bien : un prince mystérieux, qui prévoit toujours tout, qui anticipe les coups de ses adversaires, et dans la tête duquel on n’entre jamais. Mais je l’ai trouvé sous-exploité. Au moment où il devait éclater, montrer sa vulnérabilité, se dévoiler, il ne se passe rien. C’est dommage car il avait un bon potentiel pour relancer l’histoire.

Et donc, l’histoire reste au point mort. Au lieu de continuer dans la lancée du deuxième livre, l’auteur va se tourner vers les 2 princes et leur amour impossible et on tombe dans une histoire à l’eau de rose où l’ennui se fait sentir rapidement, toujours ponctuée de ces scènes de relations charnelles très détaillées.

En résumé, cette trilogie a fait des promesses qu’elle n’a pas tenues. L’auteur a lancé des perches pour l’histoire et les personnages, mais ne les a pas saisies. C’est vraiment dommage, avec une autre orientation, ce roman aurait pu être un vrai page-turner.

Sur ce troisième tome, j’attribue donc seulement une étoile pour les personnages, car ça reste Damen et Laurent qui m’ont permis d’aller au bout.

One thought on “Le roi de CS. Pacat : Enfin la fin du calvaire ?

  1. Pingback: Le coup de coeur du mois de mai 2017 | Les Nouvelles Plumes

Leave a Reply