Sang Blanc de Noémi Krynen : l’hiver meurtrier

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Sang Blanc de Noémi Krynen : l’hiver meurtrierSang Blanc par Noémi Krynen
Publié par Taurnada le 10 mars 2015
Genre: Policier
Pages: 204
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Alors qu'une série de meurtres teinte de rouge la si belle campagne enneigée du Vercors, Édouard, dentiste, revient dans son village après la mort de ses parents. Il y retrouve Renaud, un vieil ami d'enfance, et se lie avec Anna, une jeune serveuse.
Édouard pensait connaître ses parents, mais il n'est pas au bout de ses surprises...
Ce séjour qui ne devait être qu'une simple formalité administrative va peu à peu glisser vers l'abîme du passé et bouleverser définitivement son avenir...

C’est toujours avec excitation que je me lance dans la lecture d’un livre des éditions Taurnada, surtout leurs thrillers qui sont emberlificotés à souhait. D’ailleurs les livres Mehdy Brunet et Estelle Tharreau ont  été très appréciés sur ce blog.

Avec “Sang Blanc”, la toute nouvelle plume Noémie Krynen, nous livre un petit thriller de qualité qui se laisse bien lire. L’écriture est maîtrisée et soignée et les personnages plausibles.

Mais voilà, deux choses me chagrinent : avec sa facilité d’écriture l’auteur aurait vraiment dû pousser les manettes à fond. Ce petit village dans la neige avec ses personnages repliés sur eux-mêmes auraient pu être utilisés pour nous rendre vraiment mal à l’aise. D’autant que le héros, qui n’y est pas revenu depuis des années, l’est et ça se sent.

On est loin par exemple de la sensation d’oppression ressentie dans “Orages” d’Estelle Tharreau, où, là aussi, les héroïnes en l’occurrence, se retrouvent dans un petit village paumé.

L’histoire d’autre part est, au final, le récit d’une vengeance banale. Rien de mal à ça mais on arrive trop vite aux conclusions alors qu’au départ tout le monde pouvait plus ou moins être le coupable. On aurait aimé franchement que Noémi s’amuse à jouer au chat et à la souris avec nous. Elle en avait les capacités.

Au final “Sang Blanc” est tout de même un très bon livre quand on considère que c’est le premier de l’auteur. Mais elle a la capacité de bien mieux faire et j’attends avec impatience ce que va donner le prochain.

Je mets 4 étoiles à ce livre : une pour l’écriture, une pour les personnages, une pour la couverture et une pour la recommandation.  j’aurais aimé rajouté celle pour l’histoire mais pour moi elle aurait pu être largement plus développée. Pour le prochain livre, sûrement.

Leave a Reply