Tim au coeur d’or d’Olivia Quetier : Ze coup de coeur de cette année 2018

Tim au coeur d’or d’Olivia Quetier : Ze coup de coeur de cette année 2018Tim au coeur d'or par Olivia Quetier
Publié par Le lys bleu le 16 mai 2018
Genre: Litterature française
Pages: 284
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Timothé vit en Lozère. Sa mère est alcoolique, son père un homme simple et bourru. Il veut devenir artiste peintre. Il met tout en acte pour tout quitter. Mais il est ramené sans cesse à cette mère qu'il s'imagine pouvoir sauver. Timothé vit ses années de lycée dans la peur que sa mère ne sombre dans la dépression. Cependant, ses amitiés et sa passion du dessin le maintiennent debout. Nous le retrouvons 17 ans plus tard. Il peine à trouver sa place dans le milieu de l'art dont il ne supporte pas les codes. Pourra-t-il faire éditer sa bande dessinée « Tim au coeur d'or » ? Il est marié, vit à Paris avec un enfant. Sa femme consomme beaucoup de drogues et Timothé se retrouve à nouveau confronté à l'addiction. Il comprendra qu'il doit prendre des distances avec la destructivité qui touche ses proches pour pouvoir avancer. Durant les vingt années que traverse le roman, il cherchera à se dégager de cette place assignée par les liens familiaux.

Bonjour à tous.

Alors cette rentrée, ces têtes blondes et ses problèmes ? Bien j’espère ? Je n’en doute pas mais malheureusement ce n’est peut-être pas le cas pour tout le monde.

Des familles avec des adolescents « difficiles » ou malheureux, c’est triste à dire, il y en a tellement.
Des fois, cependant, certains de ces enfants « tombent » sur des personnes aidantes et là ça change tout. 

C’est l’histoire de Timothée, un petit bout qui vit en Lozère dans une famille où la mère est alcoolique et particulièrement castratrice et où le père est juste moralement absent. Mais, voilà, Timothée a une passion :  le dessin. Cela suffira t’il à le faire passer à l’âge adulte « sans trop de casse » ?

Olivia Quetier, l’auteure, sait de quoi elle parle. En utilisant le roman comme médium, c’est toute son expérience de psychologue spécialisée dans les adolescents qu’elle utilise. Et pourtant, son livre n’est ni un « pensum pour des parents parfaits » ni un cours de psychologie : bien au contraire. Toute en délicatesse et en finesse d’écriture, elle nous livre une histoire passionnante qui nous permet de grandir en même temps que le héros, voire, au passage, guérir quelques blessures d’adolescence si on en a aussi.

Particulièrement émouvant, ce livre fait vraiment du bien.

Pourtant il faut reconnaître que je lui en veux à Olivia Quetier. On n’a pas le droit de faire en sorte que les lecteurs s’attachent à un personnage pour les lâcher si vite. En effet, clairement, ce livre n’aurait pas du faire qu’un tome. On n’apprend pas assez sur les personnages annexes. Certes Timothée est le personnage principal mais ca ne suffit pas. Chacun des autres personnages ont tous eu un impact sur lui et sur nous. On aurait voulu connaître la vie d’Alban pendant que Timothée était à Paris. On aurait voulu suivre Sidonie à New-York. Bref, ce livre aurait mérité d’être beaucoup plus développé. Au lieu de ça on les quitte en page 167 et en page 170 on e retrouve plusieurs années plus tard, comme ça. J’ai eu l’impression d’avoir été privée, comme si ils avaient grandi sans moi. Dommage.

En bref, Tim au coeur d’Or est le livre à lire par tous. L’écriture est réellement fouillée. L’histoire est intelligente et les personnages tellement attachants !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas mis quatre étoiles (la couverture n’est pas du tout en lien avec le livre, dommage).

Laisser un commentaire