Trauma Zero d’Elly Rosemad : trop de psycho, pas assez de thriller

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Trauma Zero d’Elly Rosemad : trop de psycho, pas assez de thrillerTrauma Zero par Elly Rosemad
Publié par Editions de Saxus le 27 septembre 2018
Genre: Thriller
Pages: 378
Format: Livre papier
Lu par : Claire
four-stars
Amazon

L'euthanasie vient d'être légalisée. Un médecin va en profiter pour semer la mort.
L'euthanasie vient d'être légalisée.

Gabriel, un jeune médecin séduisant et talentueux, va profiter de cette opportunité pour assouvir ses pulsions criminelles et sadiques à l'insu de tous. Ses proies seront des femmes en fin de vie, mais leur mort sera tout sauf paisible.

Dans le même hôpital, Maddy, une psychologue au caractère rebelle abîmée par la vie, a mis au point Trauma Zéro, un protocole expérimental destiné à effacer les traumatismes de la mémoire des patients. Mais l'expérience a été suspendue suite à un accident.

Alors qu'elle tente de la remettre sur pied pour oublier ses propres souvenirs douloureux, elle essuie le refus de ses collègues. Désemparée, elle ne sait plus vers qui se tourner. Pourtant un événement va tout changer. Un jour, elle surprend Gabriel en plein meurtre. Mais contre toute attente, Maddy lui propose le plus inattendu des pactes : ne pas le dénoncer en échange de son aide pour s'appliquer le protocole Trauma Zéro.
Un jeu dangereux débute alors entre eux et ses conséquences seront terribles...

Ecrire un thriller demande un sacré talent.

D’abord il faut une intrigue qui tienne la route, ensuite des personnages intéressants, et surtout maintenir en haleine.

Si je n’ai eu aucun mal avec les deux premiers points, j’ai par contre, un peu décroché de temps en temps.

Alors que le débat concernant la loi sur l’euthanasie fait rage, Elly Rosemad nous offre un thriller psychologique sanglant qui joue avec brio sur la peur principale des gens sur le sujet : et si le patient n’avait pas vraiment envie de mourir ?

Elle va même plus loin en inventant un médecin, Gabriel, dont le plaisir est d’utiliser justement la légalité de l’euthanasie pour commettre des crimes en série.

L’histoire est brillante et digne d’un excellent thriller.

Alors pourquoi le titre de cet article ?

À cause des personnages. L’auteur est psychologue et j’ai eu la sensation que ça se sentait trop.

Bien qu’il soit toujours intéressant de connaître les motivations des personnages pour comprendre l’intrigue et s’attacher à eux (ou les détester), insister longuement et, concernant Gabriel quelque fois lourdement, sur chacune de leurs pensées peut devenir assez pénible.

S’il est normal de considérer qu’un tueur en série soit obsédé et que par conséquence ses pensées « tournent en boucle », pour le lecteur cela peut vite devenir fastidieux
d’autant que les parties « action » du livre sont, par contre, particulièrement bien soignées et intenses. Bref, j’ai eu une sensation de manque d’homogénéité quant au rythme général de l’histoire.

J’avoue aussi ne pas avoir compris une partie de l’intrigue concernant Violet ni non plus l’utilité du « Connard » dans ce thriller. J’ai eu la sensation que ce personnage, en réalité, aurait pu ne pas être présent sans que cela change quelque chose à l’histoire.

Pour résumer bien que, pour moi, il manque un peu de « droit au but » pour être le thriller haletant qu’il mériterait d’être, « Trauma Zéro » est un bon premier roman et j’ai hâte de lire les prochains livres de cet auteur qui semble avoir trouvé son genre de prédilection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.