Archives

Le coups de coeur du mois de novembre

Ce mois-ci on peut dire que nous avons eu la chance de critiquer des livres très divers :

“Une mémoire infaillible” est le seul livre à avoir bénéficié de 5 étoiles mais étant un livre de développement personnel il ne fera pas partie de la sélection.

Parmi les livres ayant eu 4 étoiles, “De profundis” a étonné par son côté de scénario noir, “Alfie, le chat du bonheur” nous a mis du baume au coeur, “L’enfer de Church street” fut notre premier polar à consonance “religieuse” , “Jours sans faim” et “Camille, mon envolée” nous ont brisé le coeur.

Comme notre vocation, sur ce blog est d’encourager les nouveaux auteurs, le coups de coeur du mois ira à “Jours sans faim” de Lou Devig qui sera notre coup de coeur du mois mais les autres auteurs n’ont vraiment pas à rougir de leur prestation.

coup-de-coeur

410htrvtsil-_sx305_bo1204203200_

Je suis en pourparler avec les éditeurs pour vous faire gagner pour noël l’intégralité des coups de coeur de l’année alors continuez à nous suivre !

Le coups de coeur du mois d’octobre

Ce mois-ci les nouvelles plumes ont eu la chance de critiquer :

Hors compétition les deux LNF ainsi que “la méthode infaillible pour réussir ses étude” et “Serdhif” puisque Cecile Kopel a déjà été notre coup de coeur du mois d’août.

Les livres les mieux notés sont “Sans raison”, “Charlie, 17 ans” et “Orages” et je dois dire que le choix fut dur, très dur.

D’un côté nous avons un excellent polar et un thriller haletant et de l’autre un livre brillamment écrit sur un sujet délicat.

J’ai choisi au final “Orages” parce que j’ai eu l’impression que Mehdy Brunet et Nina Frey en avaient encore sous le capot et n’avaient pas donné leur plein potentiel et donc je les attends au tournant 🙂

coup-de-coeur

 

51p2n5zniel

Le coup de coeur du mois de septembre

Bonjour à tous.

Ce mois-ci, “les nouvelles plumes” ont eu la chance de chroniquer les livres suivants :

On a eu la chance ce mois-ci d’avoir lu des livres très variés en genre et en qualité cependant trois livres sortent carrément du lot :

  • “Lucie ou la vocation” pour l’élégance de l’écriture et surtout pour le non-jugement ou parti pris de l’auteur sur ce sujet difficile
  • “Petit Pays” pour la poésie du texte et l’histoire poignante
  • “Feminine” pour l’humour et surtout pour cette recherche très poussée de soi dans un monde totalement masculin

Mention spéciale pour “Alors je me suis tue” qui rate le podium du fait que c’est un livre avec suite.

Cependant c’est sans hésiter que mon coup de coeur va à Maelle Guillaud pour “Lucie ou la vocation” pour son écriture totalement remarquable qui transcende largement le sujet choisi et l’utilisation pointue du suspense pour garder le lecteur en haleine alors que pourtant ça aurait été facile de tomber dans le cliché.

”                                                coup-de-coeur

 

téléchargement (2)

 

Comme à notre habitude nous contactons l’auteur pour une interview exclusive.

Pour information l’interview de Cecile Koppel, notre coup de coeur de juillet sera sur le blog en octobre.