Archives

Petite agitée de Manon Manoeuvre : Petite chenille devient papillon

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Petite agitée de Manon Manoeuvre : Petite chenille devient papillonPetite agitée par Manon Manoeuvre
Publié par Flammarion le 14 janvier 2015
Genre: Autobiographie
Pages: 246
Format: Ebook
Lu par : Mélanie
three-stars
Amazon

C'est l'histoire d'une fille... Manon vit avec sa mère à Los Angeles. Son père, elle ne le voit que deux fois par an. Durant l'adolescence tout bascule. Une menace de suicide, un séjour en internat pendant son anniversaire et deux rencontres avec la police plus tard, elle fait le mur une nuit et rencontre Ides ennuis plus grands qu'elle. Drogues, garçons plus âgés, thérapeutes, son besoin d'attention l'entraîne dans une spirale dangereuse. Manon se rebelle contre les normes de Santa Barbara, ville sous Prozac et vin blanc. Surtout ne pas faire de vagues. Surmenée par ces événements, la mère de Manon décide de la placer dans une école de haute sécurité dans l'Utah. Au milieu du désert et des montagnes, la dépression de Manon s'aggrave. Le soutien de sa famille américaine et française lui permet de garder la tête hors de l'eau. Entourée d'ados toxicos, forcée de prendre des antidépresseurs deux fois par jour, Manon se sent devenir un zombie. Manon rêve d'évasion. Entre les meetings avec son thérapeute, Monsieur B., et les coups de fil hebdomadaires avec son père et sa mère, Manon surmonte ses démons petit à petit, laissant derrière elle la petite agitée qu'elle était pour devenir une jeune femme...

J’ai choisi ce livre en grande partie car c’est une autobiographie. Je n’ai pas forcément fait attention au nom de l’auteur.

Manon est en fait la fille du célèbre Philippe MANŒUVRE. Continue reading

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse : Le silence tue

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse : Le silence tueMarion, 13 ans pour toujours par Nora Fraisse
Publié par Calmann Levy le 4 novembre 2015
Genre: Autobiographie
Pages: 192
Format: Ebook
Lu par : Flo
three-stars
Amazon

Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie.
N. F.

L’auteure nous livre à travers ce texte ses sentiments face à la mort de sa fille mais surtout sa colère apparue suite aux réactions de la société, de l’administration scolaire. C’est d’ailleurs ce sentiment qui domine tout au long du texte lorsque je l’ai lu. Continue reading

Prisonnière de sa propre vie : On aurait aimé mieux la connaître

Prisonnière de sa propre vie : On aurait aimé mieux la connaîtrePrisonnière de sa propre vie par Jacinthe Belanger
Publié par Editions de la Caboche le 31 janvier 2016
Genre: Autobiographie, Documentaire
Pages: 78
Format: Ebook
Lu par : Laetitia
two-stars
Amazon

Une œuvre à la fois déroutante et inspirante
Mimi, c’est une vie entière dans un corps qui ne répond pas. C’est une vie à dépendre des autres, sans caresses, sans regards tendres. C’est une vie de préjugés, de rejets et de pitié. Et pourtant, Mimi, c’est aussi du bonheur, de l’amour et du positif à l’état pur…
Coincée dans un corps dont l’amyotrophie spinale s’est emparée, Mireille entame un long périple avec une persévérance et une force extraordinaires. Appuyée de sa famille, elle va de victoires en défaites, de bonheurs en souffrances, d’espoirs en déceptions.
L’auteure partage avec générosité l’histoire difficile mais ô combien inspirante de sa sœur aînée. Au-delà du récit biographique, son œuvre est une source d’espoir et de conseils pour les gens dont la vie est touchée, directement ou non, par une maladie ou une mobilité réduite. Son message? Vous n’êtes pas seuls.
Pour le format papier, voir : http://www.abcdeledition.com/livre-detail/livre-70.html

Il ne s’agit pas d’une autobiographie, mais d’une biographie, écrite par jacinthe, la soeur de Mireille Bélanger, atteinte d’amyotrophie spinale. Continue reading

La suture de Sophie Daull : un fil trop voyant

La suture de Sophie Daull : un fil trop voyantLa suture par Sophie Daull
Publié par Philippe Rey le 25 août 2016
Genre: Autobiographie
Pages: 210
Format: Livre papier
Lu par : Mélanie
two-stars
Amazon

Alors qu'elle vient de perdre Camille, sa fille de seize ans, Sophie Daull se penche sur le passé de sa mère, Nicole, une femme mystérieuse, disparue elle aussi, il y a trente ans. Munie de maigres indices – quelques lettres et photos tenant dans une boîte à chaussures –, elle entreprend de déchiffrer les lieux et paysages où Nicole a vécu, les visages qu'elle a connus, et tente de reconstituer ainsi une existence troublante. À larges aiguillées joyeuses, poétiques ou bancales, l'auteure va coudre passé et présent, fiction et réalité, grand-mère et petite-fille, dans ce roman en forme d'enquête généalogique, qui vagabonde dans la France de l'après-guerre jusqu'aux années 80. Se dessine ainsi la figure de Nicole, dont la frêle beauté et la timidité intriguent, porteuse d'une énigme qu'elle semble elle-même ignorer, chahutée depuis l'enfance par les rudesses d'une vie sans ménagement. Nicole, que le lecteur débusquera avec émotion derrière ses larges lunettes et la fumée de ses Gitanes...

Je me suis prise de passion pour Sophie Daull lors de la lecture de « Camille mon envolée ». J’avais salué ouvertement le talent de cette auteure fantastique. Je me réjouissais donc de lire « La suture ». Continue reading

Jours sans faim de Lou Devig : un creux dans le coeur

Jours sans faim de Lou Devig : un creux dans le coeurJours sans faim par Lou Devig
Publié par J'ai lu le 5 janvier 2009
Genre: Autobiographie
Format: Ebook
Lu par : Mélanie
four-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur
Laure, dix-neuf ans, est anorexique au dernier degré. Elle entre à l’hôpital au service de nutrition. Hospitalisée pendant trois mois, elle oscille entre angoisse et volonté de s’en sortir, pour finalement accepter de perdre le contrôle sur la seule chose de sa vie qu’elle maîtrise : son poids. Dans un style remarquable de sobriété, Delphine de Vigan dresse le portrait de ce combat pour la survie.

J’ai choisi ce livre, parce que sur la couverture il est précisé « journal d’une anorexie ».

Ayant une amie atteinte d’anorexie je n’ai jamais compris cette maladie qui, pour moi, (désolée si j’offense quelqu’un), n’est qu’un problème psychologique. J’ai toujours pensé qu’ils en faisaient un peu trop, le fait de ne plus savoir manger était à mon sens, un grand n’importe quoi. Continue reading

Camille mon envolée de Sophie Daull : un crève-coeur

Camille mon envolée de Sophie Daull : un crève-coeurCamille, mon envolée par Sophie Daull
Publié par Le livre de poche le 24 août 2016
Genre: Autobiographie
Pages: 192
Format: Ebook
Lu par : Mélanie
four-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur :
Camille, 16 ans, a été emportée en quatre jours par une fièvre foudroyante. Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille, Sophie Daull a commencé à écrire. Écrire pour ne pas oublier Camille, son regard « franc, droit, lumineux », les moments de complicité ; l'après, le vide, l'organisation des adieux, les ados qu'il faut consoler, les autres dont les gestes apaisent. Écrire pour rester debout, vivre quelques heures chaque jour en compagnie de l'enfant disparue, endiguer le raz de marée des pensées menaçantes.
Loin de l'épanchement d'une mère endeuillée, Camille, mon envolée est le récit d'une résistance à l'insupportable, où l'agencement des mots tient lieu de programme de survie.

Pfiou, quel livre !

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en le recevant. Le titre et la couverture ne me disait trop rien. Continue reading

Fast girl de Suzy Favor Hamilton : Où comment détruire sa vie à vitesse grand V

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Fast girl de Suzy Favor Hamilton : Où comment détruire sa vie à vitesse grand VFast girl par Suzy Favor Hamilton
Publié par Talent sport le 30 mars 2016
Genre: Autobiographie
Pages: 247
Format: Ebook
Lu par : Marie
four-stars
Amazon

Suzy avait tout, la beauté, le talent, de grands sponsors, une famille, trois participations aux Jeux Olympiques et un jeune mari aimant. Mais pour échapper à son mal de vivre et à une terrible anxiété, elle est devenue Kelly et s'est créé une double vie à Las Vegas... "Je me concentrais sur ce que je pensais être le look idéal pour une escort girl de choix. J'étais maintenant la numéro 2 des hôtesses les plus demandées de Vegas. Mon ambition absolue était de devenir la numéro 1. Il fallait que mon apparence fasse la différence... Naturellement, mon ascension a été rapide. Pas assez rapide à mon goût, bien entendu. Mes séances d'UV donnaient l'impression que mon corps avait baigné dans la lumière du désert. Les robes moulantes que je portais continuaient de décroître en taille, à cause de mon manque d'appétit. Dans un jour comme celui-là, je voulais juste me nourrir de mon exaltation. Ce jour-là, je portais une robe moulante rouge vif conçue par mon créateur préféré, Hervé Léger. Elle m'allait comme une seconde peau. Je n'avais pas envie de retourner à mon ancienne vie. Ni aujourd'hui, ni jamais". Révélée par les médias, l'histoire de Suzy Favor Hamilton a stupéfié l'Amérique.

J’avoue qu’au départ ce livre, confessions d’une athlète devenu l’escort n°1 de Las Vegas, n’est pas dans le genre de mes lectures habituelles. Motivée pas une curiosité (malsaine peut-être…) grandissante suite à la diffusion de son interview il y a quelques mois à la télévision, j’ai souhaité lire ce livre afin de me forger mon avis personnel. En règle générale, j’évite les biographies, ayant toujours la crainte d’une sorte de voyeurisme mal placé (qui peut en plus être accentué par l’écriture ou par le récit lui-même). Continue reading

La demesure de Céline Raphaël : La famille a bon do

La demesure de Céline Raphaël : La famille a bon doLa démesure par Céline Raphaël
Publié par J'ai lu le 3 juin 2015
Genre: Autobiographie
Pages: 240
Format: Ebook
Lu par : Mélanie
three-stars
Amazon

Pour Céline Raphaël, la musique fut une torture. De 3 à 14 ans, elle dut s'arrimer à son piano, proie d'un père qui voulait faire d'elle un petit Mozart. Très vite, la torture morale et physique s'abat sur la petite fille. Jusqu'au moment ou une infirmière découvre la maltraitance. Devenue médecin, la jeune femme raconte sa terrible histoire dans "La démesure".

Dès l’introduction, l’auteur nous donne le ton. Battue et humiliée par son père alors qu’elle n’est encore qu’une enfant. Les mots assassins lancés par son père ce jour-là résonnent toujours dans sa tête. Continue reading

Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pas

Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pasFéminine par Emilie Guillaumin
Publié par Fayard le 24 août 2016
Genre: Autobiographie, Litterature française
Pages: 400
Format: Ebook
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur

Emma Linarès voulait que sa vie soit intense. Voire héroïque. Grande lectrice, elle se rêvait en personnage de roman.
Un jour, après y avoir longuement songé, elle a franchi le portail intimidant d’un camp militaire.
L’armée. N’était-ce pas là que se vivaient les dernières aventures ?
Sans doute. Mais seulement quand elle aurait appris à s’habiller en moins de cinq minutes, à ramper dans la boue, à se mettre au garde-à-vous, à nommer chaque pièce de son fusil d’assaut et à chanter sa nostalgie virile pour une belle blonde restée au pays…

Je n’aime pas les livres romantiques. J’ai beaucoup de mal avec ça. Pourtant malgré moi j’ai totalement été happée par ce livre. Continue reading

Marion, 13 ans pour toujours : harcelée à en mourir

Marion, 13 ans pour toujours : harcelée à en mourirMarion, treize ans pour toujours par NoraFraisse
le 4 novembre 2015
Genre: Autobiographie
Pages: 192
Format: Ebook
Lu par : Flo
four-stars
Amazon

Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie.
N. F.

L’auteure nous livre à travers ce texte ses sentiments face à la mort de sa fille mais surtout sa colère apparue suite aux réactions de la société, de l’administration scolaire. C’est d’ailleurs ce sentiment qui domine tout au long du texte lorsque je l’ai lu.

Elle a choisi d’écrire ce roman sous forme de lettre ouverte à sa fille, Marion qui s’est suicidée.

Cette lettre se découpe en deux grandes parties. La première s’adresse directement à sa fille pour lui expliquer ce qu’elle ressent et les démarches qu’elle effectue au quotidien suite à cette perte.

La seconde partie, que j’ai moins appréciée, livre un aspect plus pédagogique où l’auteure livre différents chiffres émanant d’une enquête mais également les différents textes de loi apparus suite au harcèlement. Je suis moins convaincue par cette deuxième partie car je n’ai pas l’impression que l’on reste dans le ton de la première. En effet, le vocabulaire est moins adapté aux adolescents pourtant nous sommes toujours dans cette lettre adressée à une jeune fille de 13 ans.

Malgré tout je conseille ce roman tant aux jeunes qu’aux parents car cela peut ouvrir un dialogue sur un phénomène de plus en plus présent qui est l’harcèlement chez les jeunes mais aussi et surtout le cyber harcèlement.

Je donne trois étoiles à ce roman.

La première pour le personnage de Marion qui malgré son décès est très présente dans ce roman car sa maman nous permet de la connaître mieux et aussi à l’auteure qui se livre sans crainte.

La seconde étoile est ce choix de l’auteure d’écrire une lettre pour expliquer à sa fille, la suite tout simplement. La manière dont la famille a choisi de vivre après ce décès douloureux.

Enfin la troisième étoile car je le conseille à tous, d’ailleurs, je vais travailler sur ce sujet dans mes classes avec mes étudiants en analysant ce roman.

Je souhaite partager avec vous la phrase qui m’a le plus touchée dans ce roman. Elle est tirée de la lettre écrite par Marion pour expliquer son geste : « Vous avez été tous génial mais vous êtes allez beaucoup trop loin dans cette histoire (…) Ok, je n’ai pas réussi à dire tout ce que j’avais sur le cœur, mais maintenant je le fais, même si mon cœur ne bat plus… » J’ai laissé la phrase telle qu’elle est écrite dans le roman car j’ai souhaité faire la même chose que l’auteure, ne pas corriger l’orthographe car ce sont les mots d’une adolescente de 13 ans, les derniers adressés à eux… ses harceleurs.