Archives

Tous les levers du soleil de Luce Kolhmann : chaude fantasy

Ce livre pourrait ne pas être adapté à un jeune public compte tenu de l'usage de contenu à caractère sexuel, usage de drogue et d'alcool et/ou de violence.
Tous les levers du soleil de Luce Kolhmann : chaude fantasyTous les levers du soleil Publié par Auto-édité le 15 aout 2016
Genre: Fantasy
Pages: 815
Format: Ebook
Lu par : Flo
four-stars
Amazon

Channa est une jeune fille vivant seule avec sa tante, dans un petit village sur la côte d’Aberèm. Rejetée à cause de sa différence physique, parce qu’elle n'est pas humaine, mais appartient à une race d’elfe, elle subit à répétition les moqueries de ses camarades. Le jour où elle apprend son mariage arrangé, elle fuit, laissant sa vie et tout ce qu’elle connaissait derrière elle. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est qu’elle fait partie de ceux que l’on appelle « oracles », personnes dotées du pouvoir mais vouées à vivre sous le contrôle d’un maître. Elle choisit de cacher son don mais elle sera repérée par un des hommes les plus puissants et les plus cruels en ces terres de Lonyxhian, le commandant Arghaas.

Note de Ciena : Les Nouvelles Plumes ne critiquent pas les romans érotiques. Mais il faut dire que certains auteurs le cachent un peu partout les coquins ! Heureusement, Luce Kolhmann est tombée sur Flo 😉

Vous aimez notre blog et cette critique vous a donné envie de lire ce livre ? Cliquez sur le lien juste au dessous du titre. Ca ne vous coûtera pas plus cher mais ça permettra aux Nouvelles Plumes de toucher une petite commission sur votre achat et aidera au développement du blog. Merci

Lorsque j’ai choisi de lire ce roman, ma première réflexion a été de vérifier le genre et là quel stress du fantastique, du fantasy mais surtout de l’érotisme. Je ne savais pas si j’avais réellement envie de subir ces divers passages érotiques. Continue reading

2084_reboot de Yann PBD : ctr-alt-suppr

2084_reboot de Yann PBD : ctr-alt-suppr2084_Reboot par Yann PBD
Publié par Auto-édité le 17 juin 2017
Genre: Science Fiction
Pages: 440
Format: Ebook
Lu par : Aurore
one-star
Amazon

C'est une histoire qui parle de... Non, ce n'est pas une histoire. C'est le futur. Enfin celui d'hier. Celui qu'on a décidé d'accepter.

Petite note de Ciena : Il y a en ce moment une sorte de mode chez certains blogs littéraires qui consiste à se transformer en agence de publicité et donc ne proposer que les livres qu’on a aimé jusqu’à modifier la chronique si elle n’est honnêtement pas favorable. “Les Nouvelles Plumes” ne mangent pas de ce pain là car nous pensons que, d’une part, ce n’est pas juste pour les livres réellement bons, et que d’autre part nous n’avons de compte à rendre qu’aux lecteurs. 

Ceci dit comme tout le monde n’a pas les mêmes goûts, ma politique est, lorsque j’ai vraiment détesté un livre, de le transmettre à une autre plumette dont l’avis peut diverger. C’est à ce moment là l’avis le plus favorable des deux que je publie. Personnellement 2084_reboot était pour moi un livre LNF. 

Voici ce qu’en a pensé Aurore.

J’ai choisi ce livre surtout par curiosité, parce que la présentation de l’éditeur en disait très peu et que ça m’intriguait.

Je vais commencer par un petit résumé rapide pour vous le présenter : dans un monde futuriste ou la plupart vivent avec un petit implant les reliant à un gigantesque réseau, Malik cherche à accéder à l’immortalité afin de détruire les religions qui sont responsables d’actes terroristes.

Dans l’idée, je dis pourquoi pas. Les histoires de Science-Fiction parlent très souvent de terrorisme, de réseaux informatiques très avancés. Ca n’a rien de très original et tout va dépendre de la façon dont ça va être amené.

Mais l’énorme point noir de ce livre, c’est le style d’écriture. Je ne dirais pas qu’il y a des maladresses, je pense sincèrement que l’auteur sait écrire correctement. Seulement, j’ai souvent eu l’impression de lire un dictionnaire. Le vocabulaire utilisé est parfois peu courant et désuet. Je ne suis pas contre le fait d’enrichir mon vocabulaire, mais trop de mots savants, ça ralenti les discours et l’action. Voici un petit extrait qui peut illustrer mon point de vue :

« En résistant à son misérable priapisme, Malik vivait sans vraiment jouir du plaisir de respirer. Une séquelle dont souffraient tous les immortels. Ses poumons se remplissaient d’air pur avant d’expirer une nausée maladive, un mal de cœur, quand il plongeait en apnée dans les eaux troubles de ses contemporains, la délivrance de finir son existence lui était exclue, Malik était prisonnier, anesthésié par sa chair. Pire, l’atrophie des ses émotions lui interdisait d’aimer Juliette. Sa palingénésie le préservait du désagrément d’éprouver de l’attendrissement. Malik reculait dans une solitude maladive, son affection s’entourait de barbelés le coinçant dans sa désolation. Malik végétait. »

Nous avons donc de longues élucubrations de ce genre qui durent plusieurs pages, où on perd totalement de vu l’intrigue et des personnages qui parlent sur le même ton, avec parfois une expression familière qui arrive comme un cheveu sur la soupe. Autant dire que tout ça manque de naturel et de fluidité.

Du coup, ce style empêche tout le reste de se développer. L’histoire est lente et les personnages restent superficiels. Les histoires d’amour qui naissent sont artificielles.

Je terminerai tout de même sur un point positif, en tout cas de mon point vue. J’ai apprécié les idées avancées par l’auteur. Il aborde beaucoup de problèmes de société de notre époque et imagine leur évolution dans un siècle, comme la vie politique, les entreprises commercialisant un certain pesticide, les laboratoires pharmaceutiques. Il prend en compte plus de choses que le simple problème écologique global et le terrorisme. J’aurais bien aimé qu’il aille un peu plus loin de ce côté.

Je vais déroger un peu de la règle habituelle d’attribution des étoiles, car j’aimerais quand même lui en accorder une pour les idées qu’il avance et que je partage.

Meurtre à Rixensart d’Anouchka Sikorsky : à mourir d’ennui

Meurtre à Rixensart d’Anouchka Sikorsky : à mourir d’ennuiMeurtre à Rixensart Publié par Auto-édité le 1 juin 2015
Genre: Policier
Pages: 318
Format: Ebook
Lu par : Flo
one-star
Amazon

Meurtres dans une paroisse du Brabant Wallon

Quand le corps sans vie d'une jeune femme est retrouvé sur le domaine de la confrérie des dominicains, ceux-ci ne sont pas contents. On peut les comprendre… Et lorsque dix ans plus tard, un autre cadavre est retrouvé au même endroit, la panique est à son comble. D'autant plus que le second crime semble avoir un lien direct avec le premier qui n'a jamais été élucidé. Les villages de Rixensart et de Lasne, situés dans le verdoyant et paisible Brabant Wallon, sont en émoi. Le fougueux curé de la paroisse est furibard. Les frères dominicains sont pétrifiés. La poignée d'amis qui se retrouvent chaque année afin de ripailler tout leur content dans la maison d'hôtes " Le Piano de l'Ange ", peinent à cacher leur enthousiasme : " Enfin, une solide enquête dans laquelle ils vont pouvoir faire valoir leurs talents de fins limiers ! "… Tout cela bien sûr au grand dam du commissaire Briggs, gendre " so british " de la propriétaire des lieux, la comtesse Sophia Vronsky-Dessy qui lui a concédé la main de sa fille, la fantasque et ébouriffante Alice.

A plusieurs reprises durant cette lecture, j’ai hésité à mettre l’annotation « LNF » mais pour ceux qui me connaissent, c’est un pas que j’ai du mal à franchir car j’aime aller au bout des choses. Et je peux le dire…j’ai enfin terminé ce roman. Continue reading

Révélations de Belisa Wagner : du polar à l’aventure

Révélations de Belisa Wagner : du polar à l’aventureRévélations par Belisa Wagner
Series: Seul #2
Publié par Auto-édité le 16 novembre 2016
Genre: Suspense
Pages: 488
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
three-stars
Amazon

Après un voyage qui l'emmène jusqu'au château de son grand-père, il découvre un monde bien différent de celui dans lequel il vit habituellement. Malgré de nombreux obstacles, il continue son enquête au péril de sa vie. Il commence à soupçonner son grand-père d'être un criminel. Pourra-t-il rassembler les preuves dont il a besoin ? Et réussira-t-il à le mettre hors d'état de nuire définitivement ? Seuls bonheurs dans cette descente aux enfers, son métier d'acteur et la belle Ania, toujours si proche et pourtant si lointaine. Geoffrey parviendra-t-il un jour à la garder à ses côtés ? Finira-t-il par lui confier ses secrets, ses doutes et ses peines ?

Dans la même série : Renaissance
Du même auteur : Renaissance

“Révélations” est le tome 2 de la série “Seul” dont j’ai pu critiquer le premier opus “Renaissance” ici.

Je trouvais à l’époque, l’histoire de la famille compliquée et me demandais si le prochain tome me donnerait des réponses. Je peux vous dire d’avance que OUI et de façon vraiment originale mais avant passons d’abord aux détails qui fâchent. Continue reading

Le bruit du bonheur de Sarah Tocaven : la vie

Le bruit du bonheur de Sarah Tocaven : la vieLe bruit du bonheur par Sarah Tocaven
Publié par Auto-édité le 08/07/2016
Genre: Litterature française
Pages: 166
Format: Ebook
Lu par : Laetitia
four-stars
Amazon

Alexandre reste sonné par les derniers événements, son divorce et la mort de sa mère. Aujourd’hui, il essaie de reconstruire une relation avec sa fille Emma, adolescente vindicative avec qui il doit passer des vacances en tête à tête pour la première fois. A l’occasion de cette cohabitation estivale, l’existence d’Alexandre va être bouleversée par la découverte d’un secret de famille.

C’est une femme qui a écrit ce roman, mais la relation père/fille ado y est si bien représentée qu’on a réellement l’impression de vivre l’histoire via le regard et le vécu d’Alexandre… Personnage si crédible, réel, un père divorcé comme tant d’autres… Continue reading

Le voyage vers nulle-part de Carmen Messmer : science vs magie

Le voyage vers nulle-part de Carmen Messmer : science vs magieLe voyage vers nulle-part par Carmen Messmer
Series: Les Elementales #3
Publié par Auto-édité le 24 octobre 2012
Genre: Fantasy
Pages: 384
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
five-stars
Amazon

Les Elémentales tome 3 - Les Soeurs des Eléments se retrouvent prises dans un piège qui semble sans issue. Même leurs fabuleux pouvoirs ne semblent pas capables de les sauver de la perfidie du ténébreux Moloth. Quelle aide peuvent-elle attendre de deux humains, d'un nain, d'un elfe, d'un scorpe et d'un lézark ? Dans cette partie inexorable qui se joue sur l'échiquier de l'univers, les pièces maîtresses semblent bien se trouver entre les mains du Noir Souverain. Une Aventure Pour Tous Publics.

Dans la même série : Le maître nécromant, Les griffes de Moloth
Du même auteur : Le maître nécromant, Les griffes de Moloth

“Le voyage vers nulle part” est le troisième tome de la série “Les Elémentales” dont j’ai eu le plaisir de critiquer “le maître Nécromant” et “les griffes de Moloth“. Continue reading

Réalités invisibles de Eric Costa : Vous entrez dans une nouvelle dimension

Réalités invisibles de Eric Costa : Vous entrez dans une nouvelle dimensionRéalités invisibles par Eric Costa
Publié par Auto-édité le 15 juin 2014
Genre: Fantastique
Pages: 147
Lu par : Ciena
three-stars
Amazon


Par l'auteur d'Aztèques : Harem, roman lauréat du Salon du Livre Paris 2017 par le jury Amazon KDP Laissez-vous happer par l’étrange, l’occulte et l’insolite le temps de six nouvelles : Suivez Marion lorsqu'elle découvre une mystérieuse chenille bleue. Explorez un manoir dont les murs semblent changer de place. Accompagnez Alzius dans une forêt peuplée de voix étranges. Voyagez toute une nuit dans les souvenirs d'Alex...

Du même auteur : Harem

“Réalités invisibles” est un recueil de nouvelles fantastiques écrites par Eric Costa. Il s’agit de son premier livre avant “Harem” que nous avions critiquer récemment. Continue reading

Venus de Jérémie Lahousse : Notre Bridget Jones

Venus de Jérémie Lahousse : Notre Bridget JonesVenus par Jérémie Lahousse
Publié par Auto-édité le 21 janvier 2016
Genre: Romance
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
four-stars

Décidément Jacqueline n’a pas de chance ! Elle se
fait renvoyer de son travail et abandonner par son
compagnon, et ce n’est pas la première fois.
Un beau matin, elle reçoit une lettre dans laquelle

se trouvent des analyses sanguines et un post-it.
Elle aurait peut-être un cancer.
Les tests cliniques confirment cette hypothèse et
le médecin annonce à Jacqueline la couleur : ses
prochains mois seront rythmés par des traitements
de choc.
La situation est délicate, mais la femme a du
courage et décide de lutter de toutes ses forces
contre ce monstre invisible qu’elle croit être la
conséquence de blessures de son passé.
Dans son malheur elle a de la chance : lors de sa
première cure, elle rencontre un jeune chirurgien
avec lequel elle noue des liens très particuliers.

J’ai une faiblesse pour les livres “feel good” avec beaucoup d’humour, trop rares à mon goût en librairie. Aussi quand j’ai lu le résumé de “Venus” sur simplement.pro e que ça parlait de cancer, je me suis un peu inquiétée. Continue reading

Eden, la fin du monde d’Antoine Delouhans : LNF

Eden, la fin du monde d’Antoine Delouhans : LNFEden par Antoine Delouhans
Publié par Auto-édité le 18 janvier 2017
Genre: Fantastique
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
dnf

Stephen King disait toujours que pour être écrivain il fallait d’abord être lecteur. A cela j’ajouterai qu’il faudrait aussi, autant que possible, éviter de trop aller au cinéma ou plutôt pour être plus précise, éviter d’utiliser le cinéma comme modèle d’écriture. Pourquoi ? Parce que l’écriture et le visuel ont deux modes de fonctionnement opposés. En effet quand on lit, notre cerveau comprend les mots, les lient les uns aux autres et crée des images : l’histoire qui provoque ou non des sentiments. Dans le cinéma, notre cerveau prend les images et crée des mots qui, une fois liés, provoquent ou non des sentiments. Continue reading