Archives

Karst de David Humbert : une écriture qui coule de source

Karst de David Humbert : une écriture qui coule de sourceKarst par David Humbert
Publié par Liana Levi le 6 avril 2017
Genre: Policier
Pages: 388
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
five-stars
Amazon

Tout juste débarqué de la PJ parisienne, le lieutenant Paul Kubler est muté à la sécurité publique de Rouen, sa ville natale. La bonne bière flamande et sa vieille Honda Super Sport l’aident à ne pas trouver les journées trop longues car son premier dossier n’est pas franchement palpitant : veiller au bon déroulement des manifestations des ouvriers d’EuroGaz en lutte contre un plan social. Mais par deux fois dans la même semaine, les robinets des Rouennais se mettent à crachoter une eau colorée. Rose pâle d’abord, puis vert fluo. Accident ? Vandalisme ? Vengeance ? Kubler est chargé de mener une enquête discrète sur les sources du Moulin, en amont desquelles auraient été déversés des polluants. Alors qu’une troisième coloration des eaux se produit, un corps démembré est découvert. Ses recherches conduisent Kubler jusqu’à Melody Dornier, la « princesse du karst ». Celle-ci l’entraînera dans les sous-sols de craie – le fondement géologique de la région – pour découvrir qui pollue les sources. Et qui les protège.
Du suspense, un ton alerte, le sens du détail et du rythme caractérisent ce polar sur l’eau, un précieux bien commun dont la préservation contrarie souvent des intérêts particuliers.

S’il y a un type de livre dont je me méfie beaucoup c’est celui qui mélange un genre spécifique avec les connaissances professionnelles de l’auteur, par exemple un thriller historique écrit par un historien ou une histoire de psychopathe écrit par un psychiatre etc… C’est plus fort qu’eux, il faut qu’ils transforment leur livre en encyclopédie. Continue reading

Après le silence de Didier CASTINO : Un conflit psychologique entre père et fils

Après le silence de Didier CASTINO : Un conflit psychologique entre père et filsAprès le silence par Didier CASTINO
Publié par Liana Levi le 20/08/2015
Genre: Litterature française, Litterature francophone
Pages: 221
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
one-star
Amazon

Dans un monologue adressé au plus jeune de ses trois fils, Louis Catella se raconte. L'usine d'abord, omniprésente : les Fonderies et Aciéries du Midi où il entre à 16 ans, s'épuise dans la fournaise des pièces à produire, mène la lutte syndicale en 68 pour que triomphent les idéaux de la Gauche. Le chef de famille charismatique ensuite : l'amour de Rose, la 2 CV bleu glacier sur la route des vacances, l'éducation des fils, les cours d'orthographe à 40 ans pour passer enfin le certificat d'études... Mais l'autobiographie qui se met en place est pipée. En juillet 74, Louis Catella meurt au travail, écrasé sous un moule de plusieurs tonnes. Et pourtant le monologue impossible se poursuit, retraçant les étapes du deuil infini, le passage à l'âge adulte de ce fils qui n'avait que 7 ans au moment du drame. Pour lui, la figure paternelle est une mythologie façonnée par les souvenirs et les mots des autres, une rengaine unanimement élogieuse que l'on ressasse pour tromper le silence. Derrière la parole de Louis, apparaît peu à peu l'imposture du fils et un autre parcours. Celui d'un intellectuel plutôt bourgeois, cherchant la vérité, tiraillé entre le désir d'échapper à l'encombrant fantôme paternel et la peur de trahir. Ce roman bouleversant, composé dans une langue virtuose et entêtante, associe la chronique de la France ouvrière des années 60-70 et le récit intime de l'absence, de la mauvaise conscience, la fierté et la honte mêlées des origines prolétaires.

border

Je viens du monde ouvrier. J’aurais dû aimé et bien non, pas du tout. Continue reading