Le devoir avant tout : Ne pas se fier aux apparences

Le devoir avant tout : Ne pas se fier aux apparencesLe devoir avant tout par Steevy Boulay
Publié par Libra Diffusion le août 2016
Genre: Litterature française
Pages: 264
Format: Livre papier
Lu par : Flo
five-stars
Amazon

La France, en pleine insurrection, contraint la présidente de la République à la démission. Comment Louis de France, prétendant au Trône, parvient-il à se faire élire pour reprendre les rênes du pays ? Comment le Prince Arthur, unique héritier de la couronne, va-t-il se trouver, malgré lui, entraîné dans une dangereuse chasse à l'homme ? Comment arrivera-t-il à faire face à un complot qui se trame dans l'ombre ? Au fil d'une intrigue tour à tour mouvementée et émouvante, le lecteur est emporté dans des lieux inattendus et dépaysants.

 

Il faut être honnête, lorsque j’ai reçu le roman et que j’ai découvert le nom de l’auteur, je n’avais pas envie de le lire Tant l’image de Steevy Boulay  qu’il envoie dans les émissions de télévision me paraissait négative.  Et ensuite, j’ai commencé la lecture… Continue reading “Le devoir avant tout : Ne pas se fier aux apparences”

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse : Le silence tue

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse : Le silence tueMarion, 13 ans pour toujours par Nora Fraisse
Publié par Calmann Levy le 4 novembre 2015
Genre: Autobiographie
Pages: 192
Format: Ebook
Lu par : Flo
three-stars
Amazon

Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie.
N. F.

L’auteure nous livre à travers ce texte ses sentiments face à la mort de sa fille mais surtout sa colère apparue suite aux réactions de la société, de l’administration scolaire. C’est d’ailleurs ce sentiment qui domine tout au long du texte lorsque je l’ai lu. Continue reading “Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse : Le silence tue”

Cette obscure clarté d’Estelle Laure

Cette obscure clarté d’Estelle LaureCette obscure clarté par Estelle Laure
Publié par Hachette le 14 septembre 2016
Genre: Jeunesse
Pages: 300
Format: Ebook
Lu par : Flo
four-stars
Amazon

Mon père est à l’asile. Ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu’elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer.
Après le lycée il reste le frigo à remplir, les factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer… Heureusement, deux personnes connaissent notre secret : ma meilleure amie Eden et Digby son frère jumeau merveilleusement parfait – et parfaitement casé.
Certains jours, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l’escalier, je ne peux m’empêcher de me demander : Est-ce qu’on cherche à nous empoisonner ? Ou bien est-ce que, même au cœur des ténèbres, l’espoir pourrait briller ?

Dans mon métier, je suis toujours à la recherche de romans jeunesses à faire découvrir à mes étudiants. Dès que j’ai vu la couverture de ce roman, j’ai pensé aux classeurs de mes jeunes, j’ai alors compris que je ne devais pas passer à côté de ce récit… Et bien, j’ai eu raison. Continue reading “Cette obscure clarté d’Estelle Laure”

Le jour où je suis arrivé sur terre de Cecile Lorne : une aventure diablement mignonne

Le jour où je suis arrivé sur terre de Cecile Lorne : une aventure diablement mignonneLe jour où je suis arrivé sur terre par Cecine Lorne
Genre: Jeunesse
Pages: 213
Format: Ebook, Livre papier
Lu par : Flo
five-stars
Amazon

Comment faire quand on vit en enfer, et qu’on a le cœur trop tendre ? C’est le dilemme de Tersane, le diablotin qui subit les moqueries de ses camarades parce qu’il a la mauvaise idée d’éprouver des sentiments…Et qu’en enfer, c’est interdit !
Jusqu’au jour où il apprend qu’une prophétie parle de lui… Une prophétie qui va l’obliger à passer sur terre !

Lorsque j’ai découvert ce roman, j’ai d’abord été surprise par sa couverture très enfantine mais attirante pour le public ciblé, à partir de 10 ans selon l’éditeur. J’attribue donc directement une étoile pour cette première de couverture très colorée et très adaptée. Elle nous permet de visualiser ces personnages appelés «  flaks ». Continue reading “Le jour où je suis arrivé sur terre de Cecile Lorne : une aventure diablement mignonne”

La reine exilée de Cinda Williams Chima : plus de pages, moins de talent

La reine exilée de Cinda Williams Chima : plus de pages, moins de talentLa reine exilée par Cinda Williams CHIMA
Series: Les sept royaumes #2
Publié par Castelmore le 6 juillet 2011
Genre: Fantasy
Pages: 602
Format: Ebook
Lu par : Flo
one-star

Présentation de l'éditeur :
100 pages de plus que le premier tome et évidement plus de descriptions comme toujours avec cette auteure… mais à nouveau, je m’interroge sur les raisons qui pousse Cinda Chima à tirer en longueur ce roman. Je pense réellement que c’est sa signature littéraire mais cela me pose problème car c’est très lourd.
Tout comme dans le premier tome, il faut attendre la seconde partie du roman pour avoir une lecture plus suivie et donc une écriture plus rythmée.
Entre amour interdit, questionnement sur les devoirs militaires, d’une future reine et d’un magicien en herbe, chaque personnage cherche sa place dans un royaume où les relations sont tendues et où la guerre peut éclater à tout moment. Un nouveau personnage, bien mystérieux, « Corbeau » apparait dans le monde magique des rêves mais à la fin du roman on se demande encore et toujours ce qu’il fait là et qui il est, car l’auteure ne nous offres aucun indice concernant ce personnage bien sombre.
Je conseille ce roman aux personnes n’ayant pas peur de la lourdeur de l’écriture et aimant le fantasy. Il est évident que je déconseille cette lecture aux passionnés de tous autres genres car aimer lire ne signifie pas tirer du plaisir d’un livre si long pour si peu d’histoire à proprement parler !
J’offre deux étoiles à ce tome :
La première, pour la couverture qui est superbe, surtout au niveau des couleurs car je ne suis pas encore certaine d’avoir réellement compris la représentation.
La seconde étoile, c’est grâce aux personnages à nouveau. Même si ceux-ci ne sont pas aussi puissants et attachants que dans le premier tome car ils ont changé tant dans leur personnalité que dans leur rôle au sein du royaume, il reste un point auquel on peut s’accrocher…et heureusement.

100 pages de plus que le premier tome et évidement plus de descriptions comme toujours avec cette auteure… mais à nouveau, je m’interroge sur les raisons qui pousse Cinda Chima à tirer en longueur ce roman. Je pense réellement que c’est sa signature littéraire mais cela me pose problème car c’est très lourd. Continue reading “La reine exilée de Cinda Williams Chima : plus de pages, moins de talent”

Le roi démon de Cinda Williams Chima : le chemin est long jusqu’au royaume mais le voyage en vaut la peine

Le roi démon de Cinda Williams Chima : le chemin est long jusqu’au royaume mais le voyage en vaut la peineLe roi démon par Cinda Williams CHIMA
Series: Les sept royaumes #1
Publié par Castelmore le 12 novembre 2010
Genre: Fantastique
Pages: 480
Format: Ebook
Lu par : Flo
three-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur

Les destins de Han et de Raisa feront trembler les Sept Royaumes. Le jour où Han tombe sur trois jeunes sorciers qui ont mis le feu à la montagne sacrée de Hanalea, il ne soupçonne pas que l’amulette qu’il leur confisque avait appartenu au Roi Démon.
Pendant ce temps, Raisa, héritière du royaume de Fells, a d’autres batailles à mener : elle a seize ans et la reine, sa mère, veut la marier. Forte tête et éprise de liberté, la princesse a d’autres ambitions. La rencontre de Han et de Raisa réveillera les forces obscures qui avaient mis les Sept Royaumes en péril à l’époque du Roi Démon, menaçant à nouveau l’équilibre du monde.

C’est un bon roman fantasy, même si au début ce n’était pas acquis.
Je dois avouer qu’au départ, j’ai hésité à stopper ma lecture car il est difficile d’accrocher. En effet, l’auteur plante, durant presque 200 pages, le décor, les personnages, les coutumes,… Généralement, plus il y a de descriptions moins j’arrive à me concentrer sur le roman. D’ailleurs, je me suis surprise à vérifier le nombre de pages tellement cela me semblait long avant que l’on entre réellement dans le vif de l’histoire.
Autre soucis majeur, la magie, les royaumes, les chevaliers, les clans, j’avais l’impression de relire une saga que j’ai eue bien du mal à finir. Heureusement, dans la seconde partie du roman, les choses changent, l’envie de lire et finir le roman nous emmène au fil des pages. Je me retrouve au final avec bien moins de personnages et bien plus de secrets à découvrir sur ceux-ci.
Entre le magicien qui s’ignore et le descendant du Roi des Démons en personne, l’histoire s’accélère et nous transporte rapidement vers la fin… Et là, on ne souhaite qu’une chose : lire le tome 2.
J’ai choisi de mettre 3 étoiles à ce roman.
La première, pour la couverture que je trouve particulièrement jolie et qui représente un élément clé du roman… la base de tout.
La seconde, pour les personnages qui sont attachants et qui nous transportent avec eux dans les sentiments troublés qu’ils peuvent ressentir.
La troisième car je conseillerais ce livre aux jeunes gens aimant les récits fantasy et qui n’ont pas peur de persévérer pour arriver en deuxième partie du roman et ainsi découvrir une histoire à suspense.

Marion, 13 ans pour toujours : harcelée à en mourir

Marion, 13 ans pour toujours : harcelée à en mourirMarion, treize ans pour toujours par NoraFraisse
le 4 novembre 2015
Genre: Autobiographie
Pages: 192
Format: Ebook
Lu par : Flo
four-stars
Amazon

Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie.
N. F.

L’auteure nous livre à travers ce texte ses sentiments face à la mort de sa fille mais surtout sa colère apparue suite aux réactions de la société, de l’administration scolaire. C’est d’ailleurs ce sentiment qui domine tout au long du texte lorsque je l’ai lu.

Elle a choisi d’écrire ce roman sous forme de lettre ouverte à sa fille, Marion qui s’est suicidée.

Cette lettre se découpe en deux grandes parties. La première s’adresse directement à sa fille pour lui expliquer ce qu’elle ressent et les démarches qu’elle effectue au quotidien suite à cette perte.

La seconde partie, que j’ai moins appréciée, livre un aspect plus pédagogique où l’auteure livre différents chiffres émanant d’une enquête mais également les différents textes de loi apparus suite au harcèlement. Je suis moins convaincue par cette deuxième partie car je n’ai pas l’impression que l’on reste dans le ton de la première. En effet, le vocabulaire est moins adapté aux adolescents pourtant nous sommes toujours dans cette lettre adressée à une jeune fille de 13 ans.

Malgré tout je conseille ce roman tant aux jeunes qu’aux parents car cela peut ouvrir un dialogue sur un phénomène de plus en plus présent qui est l’harcèlement chez les jeunes mais aussi et surtout le cyber harcèlement.

Je donne trois étoiles à ce roman.

La première pour le personnage de Marion qui malgré son décès est très présente dans ce roman car sa maman nous permet de la connaître mieux et aussi à l’auteure qui se livre sans crainte.

La seconde étoile est ce choix de l’auteure d’écrire une lettre pour expliquer à sa fille, la suite tout simplement. La manière dont la famille a choisi de vivre après ce décès douloureux.

Enfin la troisième étoile car je le conseille à tous, d’ailleurs, je vais travailler sur ce sujet dans mes classes avec mes étudiants en analysant ce roman.

Je souhaite partager avec vous la phrase qui m’a le plus touchée dans ce roman. Elle est tirée de la lettre écrite par Marion pour expliquer son geste : « Vous avez été tous génial mais vous êtes allez beaucoup trop loin dans cette histoire (…) Ok, je n’ai pas réussi à dire tout ce que j’avais sur le cœur, mais maintenant je le fais, même si mon cœur ne bat plus… » J’ai laissé la phrase telle qu’elle est écrite dans le roman car j’ai souhaité faire la même chose que l’auteure, ne pas corriger l’orthographe car ce sont les mots d’une adolescente de 13 ans, les derniers adressés à eux… ses harceleurs.