Tag Archive | disparition

Les tribulations de Cameliope de Pauline Hirschauer : LNF

Les tribulations de Cameliope de Pauline Hirschauer : LNFLes tribulations de Cameliope par Pauline Hirschauer
Publié par Auto-édité le 14/04/2017
Pages: 288
Format: Livre papier
Lu par : Flo
Amazon

Capcity-le-Soubresaut, petite ville de la banlieue parisienne. Caméliope, mère de trois enfants, vient tout juste de divorcer. Au cœur de sa métamorphose de jeune femme, un voisinage épique, un site de rencontre givré et un amour sur bout de trottoir s’entremêlent à une bonne dose d’auto-dérision.
La fille de sa voisine, dont Caméliope est la marraine, s’envole dans le cadre de ses études pour les Indes. Caméliope découvre alors peu à peu ce pays à travers les mails de sa filleule, jusqu’au coup de téléphone de l’ambassade annonçant sa disparition...
Les voisins déjantés et solidaires décident alors de partir sur place pour retrouver la jeune fille. Curieuse enquête quasi-policière dans l’immensité vertigineuse du sous-continent indien...

Ce roman ne m’a clairement pas plu du tout. Je n’aime pas donner un avis négatif à un livre car un cas de conscience se pose toujours à moi.  Malheureusement, dans ce cas précis je n’ai pas le choix. Continue reading

Un après-midi d’automne de Mirjam KRISTENSEN : disparaître ou se retrouver ?

Un après-midi d’automne de Mirjam KRISTENSEN : disparaître ou se retrouver ?Un après-midi d'automne par Mirjam KRISTENSEN
Publié par Libretto le 05/02/2015
Genre: Litterature étrangère
Pages: 240
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Rakel et Hans Olav, mariés depuis deux ans, arrivent à New York pour un séjour dont ils rêvaient depuis longtemps. Au cours d'une visite au Metropolitan Museum, Hans Olav tombe en arrêt devant une toile de Georges de La Tour, La Madeleine pénitente. Rakel, lassée, s'excuse et s'éclipse quelques minutes. À son retour, Hans Olav n'est plus là. La gardienne lui dit l'avoir vu quitter les lieux en compagnie d'une femme...
Jusqu'ici jeune épouse comblée et sereine, en voyage d'agrément avec son mari, Rakel se trouve brutalement jetée dans la peau d'une femme seule, égarée, qui arpente la ville, des semaines durant, en quête d'un disparu. Plusieurs rencontres émaillent sa quête et lui tendent le miroir de ce que pourrait, ou aurait pu, être sa propre vie.
Le roman de Mirjam Kristensen commence comme un policier ' mais c'est pour mieux nous emporter peu à peu dans un récit introspectif, vertigineux et hypnotique. Finalement, que cherche vraiment Rakel ? Son mari, son bonheur évanoui, ou seulement ce qui conférait à son existence l'illusion d'une stabilité ?
L'écriture d'une simplicité toute apparente pose la question : comment peut-on, tout simplement, disparaître ?

border

Mirjan Kristensen est nouvelle écrivaine norvégienne de 38 ans avec un sacré talent. Elle a déjà écrit en 2007 Les jours sont transparents

Avec ce nouveau livre captivant à la frontière entre le roman policier, surnaturel et philosophique, elle signe sa second grande réussite littéraire.

J’hésitais entre mettre quatre ou cinq étoiles à ce livre.

Après tout l’histoire est prenante : un couple de norvégiens visitent un musée à New York lorsque l’héroïne laisse seul quelques instants son mari en admiration devant un tableau. Lorsqu’elle revient celui-ci a disparu et la gardienne du musée l’informe qu’il l’a quitté avec une femme. Pourquoi ? Comment ? Et surtout par où commencer à chercher dans cette ville où tout est inconnu et gigantesque ? Continue reading