Tag Archive | féminisme

Anasterry d’Isabelle Bauthian : aucun monde n’est parfait

Anasterry d’Isabelle Bauthian : aucun monde n’est parfaitAnasterry par Isabelle Bauthian
Publié par ACtuSF le 18 aout 2016
Genre: Fantasy
Pages: 496
Format: Livre papier
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Rien ne saurait ébranler Anasterry, la plus riche et intellectuelle baronnie de Civilisation. Rien... sauf peut-être un défi de gamins.

Quand Renaldo, fils du baron de Montès, et son meilleur ami entreprennent de trouver la faille de cette utopie pour séduire une jeune fille, ils ignorent qu'ils vont déterrer de sombres secrets...

Quels sont ces monstres découverts dans les marais ? Sont-ils liés à la tolérance d'Anasterry pour les mi-hommes qu'on opprime partout ailleurs ? Après trente ans de paix, Civilisation risque-t-elle d'être si facilement bouleversée ?

Pour réparer ses erreurs, Renaldo devra choisir entre son patriotisme, ses idéaux et ses responsabilités d'homme libre. Il apprendra surtout qu'on ne pardonne rien aux donneurs de leçons, surtout quand ils ont raison...

Lorsque j’ai reçu “Anasterry” par la poste et que j’ai ouvert le paquet, mon conjoint m’a dit “oho ! un livre de fantasy et écrit par une femme en plus ? Aîe aïe aïe, je la plains !” Le livre était trop beau et trop lourd pour que je lui envois sur la tête. Continue reading

Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pas

Féminine de Emilie Guillaumin : On ne met pas la nature au pasFéminine par Emilie Guillaumin
Publié par Fayard le 24 août 2016
Genre: Autobiographie, Litterature française
Pages: 400
Format: Ebook
Lu par : Ciena
four-stars
Amazon

Présentation de l'éditeur

Emma Linarès voulait que sa vie soit intense. Voire héroïque. Grande lectrice, elle se rêvait en personnage de roman.
Un jour, après y avoir longuement songé, elle a franchi le portail intimidant d’un camp militaire.
L’armée. N’était-ce pas là que se vivaient les dernières aventures ?
Sans doute. Mais seulement quand elle aurait appris à s’habiller en moins de cinq minutes, à ramper dans la boue, à se mettre au garde-à-vous, à nommer chaque pièce de son fusil d’assaut et à chanter sa nostalgie virile pour une belle blonde restée au pays…

Je n’aime pas les livres romantiques. J’ai beaucoup de mal avec ça. Pourtant malgré moi j’ai totalement été happée par ce livre. Continue reading